Questions réponses par l'auteur
 
Jean Jouannic,Opticien
 

feu rouge orange vert

 

1) votre test est-il scientifique ?
Ce test a été créé d'une façon empirique et expérimentale, probablement comme le test d’Ishihara, par contre, l'aide de l'informatique a été décisif.
J'ai largement utilisé les programmes de simulation de la vision d'un daltonien existant sur Internet.
la sélection des couleurs réactives a été difficile surtout pour obtenir un certain consensus en vérifiant sur vischeck et wickline.

Testez votre vision des couleurs


2) avez vous analysé votre test ?
Une étude statistique sur 37085 réponses parait significative.

- sélection avec 31/31 questions répondues.
- pas de réponses au hasard
- élimination des réponses avec 7/7 pas évident.

82% des réponses comportaient aucune question au hasard.
1er résultat:Il semble que le test soit particulièrement sensible.

3) sensible en quel sens?
Sensible avant tout à la qualité de l'écran.
Le nombre d'erreurs est important :
en considérant les 37085 tests, il n'y a que 26,75% qui ne commettent aucune erreur et seulement 60,14% font pas plus de de 3 erreurs aux 31 questions.
Par contre, pour se situer dans les 9% de cet échantillon, il faut faire au minimum 11 erreurs sur 31 questions... là c'est surprenant

4) et pourquoi 9% ?
C’est une valeur qui se rapproche des proportions communément admises comme le tableau ci-dessous l'indique.

fréquence des déficiences de la vision des couleurs chez les européens
(modified from Wright, 1953)


type de daltonisme
homme
femme
 1- monochromatisme
trés rare
trés rare
 2- dichromatisme
2.105%
0.08%
protanopie
1.0%
0.02%
deutéranopie
1.1%
0.01%
tritanopie
0.005%
0.003%
 3- trichromatisme
5.9%
0.40%
protanomalie
1.0%
0.02%
deutéranomalie
4.9%
0.38%
tritanomalie
assez rare
assez rare
total
8.0%
0.46%

 

5) comment expliquer cette différence ?
Je ne l'explique pas complètement, je n'ai pas pu retrouver l'origine de ce tableau de proportions de daltoniens et par quelle méthode il a été établi en 1953.
En ce qui concerne mon test, il est évident que la mauvaise qualité des écrans ou un faux calibrage joue forcément un rôle, ce qui peut expliquer 2 ou 3 erreurs fréquentes.
Ce test n'est peut être pas entièrement un test de daltonisme mais un test d'écran également.
Par ailleurs 30,18% des testeurs pensent être daltoniens sans connaître le type +1,81% déclarent l'être et connaître le type, ce qui semble indiquer une forte proportion de testeurs daltoniens et une méconnaissance de leur type de daltonisme.
Sur les 37085 tests , 66,75% sont des hommes et 33,25% de femmes.
28,30% des hommes testeurs pensent être daltoniens, et 3,69% des femmes pensent être daltoniennes.

6) quelles sont les erreurs les plus fréquentes ?
-Pour les erreurs pour le test de quadrillage:(60,04% des erreurs)
voici les n° par ordre des plus fréquentes aux moins fréquentes: n°17-22-6-26-31-14-18-30-25-21-9-19-13-29-7-5-10-1-2-23-27-11-3-15.(questions pour mettre en évidence la deutéranopie, la protanopie, la tritanopie).
-Pour les erreurs du test nominatif de couleur:(39,60% des erreurs)
voici les n° par ordre des plus fréquentes aux moins fréquentes: n°8-16-20-28-24-12-4 ( questions particuliéres pour mettre en évidence la deutéranomalie, la protanomalie, la deutéranomalie).

7) certaines questions ne sont pas évidentes pourquoi ?
15% déclare plus d'une question pas évidente, probablement à cause de l'écran ou de l'incompréhension du nom de la couleur.
Bien se rappeler la proposition: "choisissez par élimination, la réponse la plus proche".

Voir également le tableau des couleurs "pas évidentes".

 


8) comment interpréter les résultats ?
Si la proportion de 8% de daltoniens est vrai et correspond au panel, il ne faudrait prendre en compte que les tests avec un score inférieur à 22/31.
Par contre si au moins 30% des testeurs étaient bien daltoniens comme ils l'annoncaient, il faut prendre en compte un score inferieur à 28/31.

score supérieur à 28
score entre 22 et 28
score inférieur à 22
non significatif
significatif, à confirmer
daltonisme probable

Sachez que:
93% font moins de 2 erreurs /20 sur les tests de deutéranopie
94% font moins de 2 erreurs /17 sur les tests de protanopie
97% font moins de 2 erreurs /15 sur les tests de tritanopie
93% font moins de 3 erreurs /7 concernant la deutéranomalie sur le test des noms de couleurs.
98% font moins de 2 erreurs /7 concernant la protanomalie sur le test des noms de couleurs.
99% font moins de 2 erreurs /7 concernant la tritanomalie sur le test des noms de couleurs.

9) comment se fait-il que certains indicateurs soient contradictoires ?
je ne m'explique pas tous les résultats , cela se produit parfois dans le cas de scores faibles.
les logiciels de simulation sont théoriques et aucun daltonien ne voit de la même façon.
il faut dans ce cas se référer a la liste décroissante des erreurs les plus fréquentes (voir paragraphe n° 7) et leur attribuer moins d'importance.

10) quels sont vos derniers conseils ?
Je le répéte, bien calibrer son écran, en cas de doute, refaire le test sur un meilleur matériel et surtout se rappeler que ce test n'a rien de médical, et qu'il faut consulter son ophtalmologiste trés régulièrement.

Hit-Parade
opticien-lentilles.com
mis à jour

Copyright © 2007 opticien-lentilles.com.

Navigation

  accés au test daltonisme
  daltonisme explications
  couleurs utilisées pour le test
  Ce que voit un daltonien
  test de daltonien instantané
  Comment calibrer son écran
  Retour 1er page du site
  retour page accueil du site
  Plan du site